Menu
0
  • FR
  • NL
  • EN
  • DE
   
Une architecture dépendante du milieu

D'un point de vue architectural, la région Hesbaye et Meuse se distingue par deux zones bien délimitées voire trois, avec Amay, qui est caractérisé par un habitat urbain.

En Hesbaye, l'organisation des villages est caractérisée par un habitat très dense, dominé par d'importantes exploitations agricoles. Les fermes en quadrilatère sont un des éléments principaux du paysage des villages hesbignon. Ces constructions étaient réalisées en briques faites à partir de l'argile et du limon extraits sur les lieux mêmes.

Construction en grès local (Fize-Fontaine)Dans les villages proches de carrières, le calcaire (Warnant, Villers-le-Bouillet) ou le grès (Fize, Seraing-le-Château, Bodegnée) sont également répandus. Les encadrements (baies), les chaînages ou les soubassements sont souvent en calcaire de Meuse qui fut exploité très tôt et de manière industrielle dans les villages voisins de Vinalmont ou de Héron.

L'architecture en pan de bois fut abondante jusqu'au XIXe siècle et fut la plus employée pour les maisons des petits agriculteurs qui étaient jadis majoritaires. Peu de témoignages ont été conservés. Des constructions en colombage et torchis, il ne reste quasi rien.

Au début du XXe siècle beaucoup de ces maisons étaient encore recouvertes de toits de chaume comme en témoignent certaines cartes postales (Celles). Dans les villages du sud de la région, la pente des toits destinés à accueillir le chaume, se lit encore sur des bâtiments qui ont une ligne de démarcation entre deux matériaux différents.

La tuile restera le matériau de couverture le plus usagé. En témoigne des toponymes comme celui de la panneterie à Villers-le-Bouillet qui rappelle le lieu où on cuisait les pannes. Les ardoises sont souvent réservées pour des bâtiments de quelque importance (abbayes, manoirs, châteaux...). Quant au style des édifices, il est souvent influencé par les modèles urbains. Certains corps de logis du XVIIIe siècle ressemblent à s'y méprendre à certaines maisons de Huy ou de Liège qu'on qualifie de style mosan.