Menu
0
  • FR
  • NL
  • EN
  • DE
   

Les champignons toxiques

Admirons la magnifique amanite tue-mouches, au chapeau rouge ponctué de verrues blanches, mais ne la cueillons pas.

On se méfiera surtout de la mortelle amanite phalloïde, en haut à gauche, quelques fois présente sous les arbres et les haies. Elle se reconnaît à son chapeau vert olive, sa volve, son anneau et ses lames blanches.

Le paxille enroulé, photo du milieu, gros champignon ocre, est fréquent sous les bouleaux.

Le petit clitocybe blanc, en haut à droite, fréquent dans les pelouses, ne mesure que quelques centimètres et possède des lames blanches, ce qui le distingue des agarics.