Menu
0
   

La Gaule romaine connaît au Ve siècle des invasions de peuplades germaniques. L'Empire va être profondément bouleversé et le territoire redistribué en plusieurs royaumes dont l'état franc gouverné par la dynastie mérovingienne. Le centre du pouvoir se trouve concentré dans nos régions. Childéric roi mérovingien s'installe à Tournai et les Pippinides, maires du palais et ancêtres de Charlemagne, sont des mosans.

L'histoire de la colonisation franque en Hesbaye est moins connue que celle des sites mosans. Des colons germaniques s'étaient déjà installés dans la région pour défendre les frontières de l'empire contre les incursions de plus en plus nombreuses de certains de leurs frères de race. Les peuples francs se sont surtout regroupés dans les vallées. Pour juger ce phénomène, on dispose principalement d'éléments funéraires. Beaucoup de mérovingiens enterrent leurs défunts dans des cimetières à rangées et les font accompagner de leur parure originelle, de leurs armements ou de mobilier comme des récipients en terre cuite.

Malheureusement, si quelques nécropoles ont été retrouvées à Verlaine (VIe et VIIe siècle), Bodegnée, Harduemont, Saint-Georges, Warfée, Omal, Vaux-Borset, Grand-Axhe ou Warnant, le reste du territoire n'a pratiquement pas livré de traces archéologiques. Les francs se sont surtout installés aux abords de la Mehaigne et de la Meuse, notamment à Ampsin et Amay.