Menu
0
  • FR
  • NL
  • EN
  • DE
   

Tour des WarouxL'architecture civile médiévale s'illustre par de rares donjons comme ceux de Limont ou de Seraing-le-Château. Il reste parfois quelques traces de murs ou de caves médiévales dans des manoirs plus récents (Oultremont, Haneffe, Jehay...). D'anciennes mottes féodales en terre où était construit l'ancien donjon en bois puis en pierre subsistent à Les Waleffes, Vieux-Waleffe, Faimes et Fize. Le donjon des Waroux à Amay est un bel exemple d'une maison forte romane des XIIe et XIIIe siècle qui a été restaurée le siècle dernier.

La région Hesbaye et Meuse compte aussi un nombre incroyable de manoirs, gentilhommières ou châteaux de plaisance. Les plus connus sont celui de Jehay, de style renaissance mosane et celui, très classique, de Waleffe et de Warfusée. Des châteaux plus discrets comme Oudoumont, Vieux-Waleffe ou Attines ont également une architecture très intéressante et sont parfois ancrés dans un jardin ou un parc qui méritent aussi le détour. Certains ne se distinguent pas toujours très bien de l'exploitation agricole qui les accompagne et prennent parfois le nom de châteaux-fermes comme celui d'Oultremont, de Bodegnée, de Borsu, de Hermalle ou les manoirs d'Oulhaye et de Haneffe, site castral, entouré de douves et d'une enceinte à bastions.

Beaucoup de fermes seigneuriales se distinguent d'ailleurs des autres quadrilatères hesbignons comme celles du château de Waleffe entourée de ses deux tours cylindriques ou celle d'Oultremont abritant deux granges. Il reste à citer certaines demeures du XIXe siècle dont le style historiciste renoue avec leurs origines médiévales comme à Seraing-le-Château ou Limont.