Menu
0
   

Description

Située un peu à l'écart du complexe castral, l'église Saint-Brice, est un édifice au plan assez complexe. Les matériaux employés, brique, calcaire et grès régional, sont assez divers et révèlent un édifice construit sur plusieurs époques au gré de la fréquentation des paroissiens. Elle fut remaniée plusieurs fois et le bâtiment est composé d'une nef médiévale, de bas-côtés, d'un transept et d'un choeur. Un portail latéral, daté de 1526 et placé au nord-ouest de l'édifice, est englobé dans un porche du XVIIIe siècle. Une sacristie fut également ajoutée à cette époque.

L'église comporte tout d’abord une nef de trois travées rythmée par d'épais piliers carrés à imposte supportant des arcs brisés dont le gros oeuvre remonte sans doute au XIIIe siècle. Cette nef s'ouvrait sans doute au Moyen Âge vers l'extérieur, côté village, directement au niveau de la première travée nord. C'est en effet, dans un pilier situé à cet endroit de la nef qu'on trouve une intéressante niche-bénitier gothique de forme trilobée.

Les bas-côtés ne furent élevés qu'aux XVIe et XVIIe siècles, en briques et calcaires, sur un petit soubassement en grand appareil calcaire. Le choeur au chevet à trois pans est plus bas que la nef et ses bas-côtés. Il a été bâti sur un noyau du XVIe siècle et remanié au XVIIe siècle. La rosace, quant à elle a été ajoutée au XIXe siècle. Quant au transept saillant, qui flanque le choeur, il remonte aux XVIe et XVIIe siècles. Petite particularité mais qui fait aussi le charme de ce bâtiment religieux : l'église est surmontée d'un clocheton ardoisé avec flèche à huit pans. On accède à cette petite église entourée de son cimetière emmuraillé, où se dressent plusieurs belles croix en fonte, par une rampe d'accès située sur la droite. Bien qu'érigée au XIIIe siècle pour ses parties les plus anciennes, l'église Saint-Brice fut d'abord une simple chapelle (peut être castrale) avant de devenir église paroissiale en 1497. La présence d'un édifice funéraire de la famille de Seraing semble en effet faire de cette église de village un lieu servant aussi de chapelle familiale aux seigneurs de Hollogne. Ce mausolée consacré à Godefroid de Seraing et sa femme, Isabelle de Ponty, fut érigé en 1687 en marbre noir et porte une épitaphe. On retiendra aussi parmi le mobilier de l'église, des fonts baptismaux à têtes humaines du début du XVIe siècle qui ont une base romane ainsi que des confessionnaux de style renaissance daté de 1630.

Emplacement

Adresse:
Rue de Waremme
Hollogne-sur-Geer