Menu
0
  • FR
  • NL
  • EN
  • DE
   

PissenlitNos campagnes regorgent de plantes sauvages qui sont parfaitement indiquées pour une utilisation dans nos cuisines. Parmi les plus connues, citons le pissenlit ou l'achillée millefeuille. Néanmoins, lors de la cueillette, soyez toujours absolument certain de ce que vous cueillez, certaines plantes nocives ont des similitudes avec les plantes comestibles. Si vous avez le moindre doute, ne cueillez pas ou demandez conseil à un pharmacien ou un herboriste.

Le pissenlit fleurit d'avril à septembre et mesure de 3 à 50 cm. Propriétés : diurétique et laxative, la plante est utilisée pour purifier l'organisme. Riche en provitamine A et en vitamines B, C, E, en sels minéraux et en protéines.

Célèbre pour ses mauvaises habitudes dans les pelouses, où il s'obstine à pousser au beau milieu de votre tapis vert naturel, le pissenlit est parfaitement comestible. Les feuilles peuvent être préparées crues, en salade, accompagnées de lardons et d'oeufs durs, ou cuites, comme accompagnement, voire en soupe. Les fleurs peuvent entrer dans la composition de succulentes confitures : Mettez 600 gr de fleurs de pissenlits dans un litre d’eau avec 2 citrons coupés en morceaux, la peau comprise. Cuire à feu doux pendant une bonne heure. Ensuite, récupérez le jus ainsi formé en le filtrant. Reversez le jus dans la casserole et ajoutez 800 gr de sucre spécial pour confiture et laissez cuire selon les indications sur l'emballage de sucre. Versez dans des pots pour la conservation.

Achillée millefeuilleL'achillée millefeuille fleurit de juin à novembre et mesure entre 15 et 70 cm. L'achillée apprécie les pelouses, les prairies sèches, les friches et les bords de chemins.
Propriétés : tonique et antispasmodique. En cuisine, l'achillée apporte un goût persillé et piquant aux préparations.

Depuis la préhistoire, l'achillée millefeuille fait partie des plantes que médicinales et culinaires. Nous utiliserons ses feuilles pour donner du gout à une omelette ou pour pimenter une salade. Sa fleur entre aussi dans la composition de nombreux alcools « maisons » au même titre que la fleur de sureau.