Menu
0
   

Le GeerAu nord de notre région coule une rivière relativement importante qui délimite au nord la Hesbaye liégeoise : le Geer. Cette rivière qui se jette dans la Meuse à Maastricht accueille plusieurs ruisseaux dont l'Yerne, qui est le plus important. La rivière ainsi que son ruisseau principal ont souvent constitué une ligne de défense naturelle entre les principautés voisines qu'on a parfois complétée de fortifications.

La vallée du Geer est pourtant moins marquée que celle de la Mehaigne. Elle se différencie aussi du plateau par une présence plus importante de prairies et de zones humides, ponctuées par des lignes d'arbres, peupliers ou saules, et jalonnées par quelques moulins anciens à Hollogne-sur-Geer, Oleye et Oreye. L'habitat se dessine le long du cours de la rivière donnant parfois de beaux ensembles environnementaux où patrimoine et nature s'allient.

Le cours de l'Yerne présente une importante dépression entre sa source et sa confluence avec le Geer à Oreye.

L'encaissement est assez important jusqu'au village de Haneffe et plus évasé vers Remicourt, Hodeige et Oreye. Souvent des chemins creux entaillent les versants de la vallée pour rejoindre les champs. Un habitat linéaire semble suivre la ligne formée par la rivière, les prés et les arbres. Ces villages autrefois distants les uns des autres ont aujourd'hui tendance à se rejoindre.